Contact
Pour nous laisser un message, c'est ici :
Email
Objet
Message
Anti-Spam : Combien de lettres y a-t-il dans GRAL ?

Coordonnées

Groupe de Recherches Archéologiques de la Loire
Maison Passé-Présent
8 rue Desimiane de Montchal
42170 Saint-Just Saint-Rambert
04.77.52.12.78

Le bulletin nouveau est arrivé !!!

Après un retard dans sa conception, puis dans son impression puis dans sa distribution, le bulletin du GRAL 2020 est disponible.

Il sera distribué aux adhérents et les personnes souhaitant l'acquérir peuvent en faire la demande à l'aide du formulaire de Contact.

SOMMAIRE 

- Bilan d'une année écoulée

 Jacques Verrier

 - Le réseau des voies d'Aquitaine

  Jean-François Parrot

- 4 haches polies de la vallée de la Loire

 Jacques Verrier

- Maison forte de Marandière

 Fabien Briand, Camille Collomb, Quentin Rochet

- Hautes Chaumes - campagne 2019

Collectif

- L'enceinte urbaine de Saint-Priest-en-Jarez

 Jacques Verrier

- Prospection sur le Vizézy

Christophe Mathevot

 

Téléchargement d'articles

Plusieurs acticles issus de bulletins épuisés sont disponibles en téléchargement. Onglet EN LIGNE :

bull25- le 30/10/2020 : L'église de Luriecq ; L'enceinte villageoise de Poncins ; La seigneurie de Goincet (Poncins)

- le 1/11/2020 : L'église de Chalain d'Uzore ; le bourg de Chalain d'Uzore ; Cadastre Napoléon et réseau routier. Le cas de Saint-Galmier

- le 3/11/2020 : L'église du prieuré de Saint-Thomas-la-Garde ; Le prieuré de Saint-Thomas-la-Garde

- le 5/11/2020 : L'église de Marclopt ; La maison noble de Reyriecq (Luriecq)

- le 7/11/2020 : La maison-forte de la Garde : la famille du Verney ; Pierres ormentales d'Aquae Segetae

- le 9/11/2020 : Entrelacs I et II ; Le verre

- le 11/11/2020 : Prospections aériennes sur la plaine du Forez. Campagnes 2012 et 2013

- le 13/11/2020 : Prospections aériennes sur la plaine du Forez. Campagnes 2010 ; Montoir de grange aménagé, commune de la Valla-en-Gier (42)

- le 15/11/2020 : Bilan Hautes Chaumes : campagnes 2017 et 2018

- le 17/11/2020 : Enceinte urbaine : Saint-Paul-en-Jarez ; Prospections aériennes sur la plaine du Forez. Campagnes 2017

- le 19/11/2020 : Enceinte urbaine : Saint-Romain-en-Jarez ; Prospections aériennes sur la plaine du Forez. Campagnes 2018

- le 2/12/2020 : Le site castral de Lavieu

A la découverte des souterrains bavarois


Nos collègues allemands de l'IGEF étaient venus en 2018 découvrir les souterrains foréziens. Cette année, le GRAL est parti explorer le monde souterrain de Bavières et de Haute-Autriche. La typologie des souterrains bavarois diffère de celle des foréziens mais leurs usages restent aussi hypothétiques : cultuel, refuge... 

La plupart possède des goulots permettant l'accès à une galerie supérieure ou inférieure. La géologie est très disparate selon les zones d'implantation : conglomérat, granite, sable... Ils sont tous sécurisés, aménagés et protégés par l'IGEF, les communes ou les propriétaires.

Quelques plans et photographies pour patienter. Un diaporama sera présenté lors de l'AG du GRAL, en 2020.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le souterrain de Reichersdorf est installé sous une chapelle au vocable de sainte Barbe ; une niche lui est dédiée dans le souterrain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce souterrain est installé sous une habitation. Il est caractérisé par la présence de goulots (schlupf).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce souterrain se situe sous l'emplacement d'une motte castrale. Il a été aménagé et protégé conscienceusement par son propriétaire. Le puits d'accès récent est remarquable. Il a la particularité d'être creusé dans du sable.

Silex à Saint-Just Saint-Rambert


Un éclat de silex a été ramassé dans un apport de matériaux, composé de sable/galets lors de travaux au pied du prieuré. Il s'agit, d'après Bernard Gély archéologogue et préhistorien au SRA, d'un éclat laminaire obtenu le long d'une arête naturelle dans un silex de bonne qualité.

La pièce est concassée (plutôt que retouchée) et elle est très fortement patinée et très émoussée, ce qui sans doute lié à un séjour dans les alluvions.

Le talon lisse et le bulbe assez développé plaident pour un débitage direct, à la pierre.

La face supérieure porte des enlèvements convergents antérieurs ce qui évoque une préparation de nucléus (cf levallois ??) à partir d'un bloc anguleux (et pas un galet, sur la base de ce qu'on voit).

L'attribution chronologique est certainement Paléolithique (et éventuellement Paléolithique moyen)

Sous-catégories