Rapid Contact
Pour nous laisser un message, c'est ici :
Email
Objet
Message

Coordonnées

Groupe de Recherches Archéologiques de la Loire
Maison Passé-Présent
8 rue Desimiane de Montchal
42170 Saint-Just Saint-Rambert
04.77.52.12.78

Exposition et animations au musée de Feurs (42) du 25 juillet au 27 octobre

Les Modes à l'époque Gallo Romaine


 

Ambert (63), conférence et exposition organisées par le GRAHLF au cours de l'été
 

affiche exposition GRAHLF


Décor sur céramique sigillée provenant de la commune de Montverdun

 

Sigillée à décor de Montverdun

 

Le ramassage d'un décor sur céramique sigillée gallo-romaine n'est une chose courante. Il a été effectué sur un des nombreux sites gallo-romains répertoriés sur la commune de Montverdun.

Il s'agit du motif n° 1275 d'Oswald, représentant un masque imberbe avec coiffure apprêtée et oreilles apparentes. Il est inscrit dans un double cercle et accompagné d'éléments secondaires : cordon de démarcation, astragale et feuilles d'acanthe ou stylisées. Plusieurs potiers de la Gaule du Centre, ayant officié au cours du IIe s. après J.-C., ont utilisé ce motif, comme ATENICVS, BANVVS ou encore IGOCATVS.

Un autre décor était présent lors de ces ramassages, composé de simples feuilles d'acanthes. Il est attribué à la même zone de production et à la même période.

 

La loi des séries en prospection archéologique

La loi des séries existe bel et bien lorsqu'il s'agit de prospection archéologique. Celles effectuées cet hiver ont permis le ramassage de 4 haches polies. Trois proviennent de communes limitrophes, situées sur la rive droite de la Loire : Marclopt, Saint-Cyr-les-Vignes et Valeille. La quatrième provient de la rive gauche, sur la commune d'Unias.

Prospection : haches polies

 

Elles ont pour caractéristique de ne présenter aucune analogie entre elles : les formes et les profils sont différents ; les tailles (longueur largeur) varient de 10 cm pour la plus grande à 3,5cm pour la plus petite ; les pierres choisies comme base de travail, des galets, ne sont pas de même variété. Une étude plus exhaustive de ces quatre objets fera l'objet d'une publication future.

 

 

De la pierre à l'outil - L'usage de la Pierre à la préhistoire
Exposition du GRAL au Musée des Civilisations, quartier Saint-Rambert, Saint-Just Saint-Rambert

 
Dates
Du 20 janvier au 17 septembre 2017
 

Journées Nationales de l’Archéologie

16/17/18 juin 2017, de 14h à 18h

Ateliers enfants/adultes

17/18 juin  2017, de 14h à 17h

Réalisation d’objets à la façon des Préhistoriques. Accès permanent
 
Taille de silex, Eric Lurand, le dimanche 18 juin, l'AM, 3 interventions d'1/2 h à 3/4 h chacune.
Cycle de Conférences

- Le 16 juin 20h30 : Le Néolithique dans la Loire par Fabien Delrieu, SRA

Renseignements pratiques 

Contact

Groupe de Recherches Archéologiques de la Loire

Maison Passé-Présent

8 rue Desimiane de Montchal

42 170 Saint-Just Saint-Rambert

04.77.52.12.78

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.archeogral-loire.asso.fr

https://www.facebook.com/expogral/

Horaires d’ouverture

Horaires du Musée des Civilisations



L’exposition « De la pierre à l'outil, L'usage de la pierre à la Préhistoire » transporte les visiteurs dans la Préhistoire ligérienne, pour un voyage de plus de 300 000 ans.
Cette période débute avec l’apparition des premiers outils en pierre. Ces objets fabriqués prouvent les capacités de certains hominidés à imaginer des formes et à fabriquer des objets. La méthode de taille utilisée et les formes façonnées permettent d’évaluer leur savoir-faire et leur ingéniosité.
Les objets de pierre taillée représentent une des sources essentielles de connaissance. Retrouvés en abondance dans les sites préhistoriques, les outillages lithiques permettent à l'archéologue de les attribuer aux diverses cultures.
Dans le cadre géographique et chronologique, l’exposition met en exergue l’outil, les méthodes de taille utilisées et les formes façonnées soulignant leurs techniques. Les contextes culturels, paysagers, climatiques sont évoqués afin de cerner les périodes durant lesquelles se développent les grandes industries lithiques.
Plus de 280 outils exceptionnels, conservés pour la plupart dans les réserves des musées ligériens ou du Service Régional d’Archéologie, sont inconnus du grand public. En les exhumant de leur carton, l’exposition permet de découvrir la richesse des sociétés pré et proto historiques de notre territoire, du Paléolithique au Néolithique.
 
 
 
 
 

Sous-catégories